LES MALDIVES … Paradis du plongeur, l’archipel des Maldives se compose de 26 atolls (1200 îles coralliennes) à cheval sur la ligne de l’équateur. Ces îles sont presque alignés du nord au sud sur 764 km de long et 128 km de large. Biyadhoo et Villivaru à droite ci-dessous. Deux îles soeurs aux plages de sable blanc et à la végétation luxuriante, riches aussi de fonds marins aux poissons et coraux étonnants.

Maldives Biyadoo et Villivaru

Photo aérienne d’îles au milieu d’un atoll. L’eau bleue turquoise, c’est le lagon calme de l’île. L’eau bleue foncée, c’est le lagon de l’atoll. Voilà donc une double protection pour ces plages de l’Océan Indien.

maldives-1

Photo d’île corallienne classique des Maldives. Au premier plan, une passe pour atteindre le tombant du récif, où la faune est riche en couleurs.

maldives-2

Photo d’une plage classique des Maldives. Souvent le tour de l’île à pied vous oblige à quitter le sable et vous mouiller les pieds.

maldives-3

Que vous soyez « snorkeler » ou « diver », les fonds vous réservent des merveilles et des mystères … En tout cas, aucun danger si vous ne touchez à rien ! Biyadoo est réputée pour ses fonds marins et ses spots de plongée facilement accessibles. Il est vrai qu’après avoir plongé sur 3 îles différentes, Biyadhoo reste de loin la plus poissonneuse.

maldives-plongee-snorkeling-1

Les numéros de 1 à 7 correspondent aux passes pour atteindre le tombant du récif. Aussi, à marée basse le corail peut ressortir de l’eau.

maldives-plongee-snorkeling-1

Biyadoo Island Resort 

Cette destination se situe dans l’atoll de Malé-Sud, entouré d’une superbe plage de sable blanc caressée par l’azur de l’océan indien. Excellente infrastructure de plongée sous-marine et superbe faune sous-marine. C’est un hôtel au service remarquable. Des vacances à la plage sans soucis en bordure de l’un des plus beaux récifs de corail des Maldives où les poissons sont plus nombreux qu’ailleurs.
Chambres simples confortables avec douche d’eau chaude, wc, sèche-cheveux, climatisation électronique, mini-bar, téléphone, balcon ou terrasse.
La végétation est luxuriante et l’île est très bien entretenue. Les bungalows s’intègrent parfaitement au décor.
Restaurant climatisé, bar extérieur, hôtel, petite boutique, massage et yoga, hôtel confortable comprenant six bâtiments d’un étage chacun. 4 fois par jour transfert en bateau gratuit vers l’île voisine Villi Varu où vous pouvez également profiter des facilités. Coffre-fort, e-mail et internet. Sports nautiques au centre de plongée, plongée au tuba, voile, catamaran, pêche, planche à voile, ski nautique, parachute ascensionnel, ping-pong. Toute la journée est en général réservée au snorkeling (tuba ou apnée) et à la bronzette. On peut passer une heure dans l’eau sans s’en rendre compte !

maldives-biyadoo

Quelques conseils

Le plaisir ressentit lors de votre séjour va dépendre de votre choix d’île lors de la réservation. En règle générale, toutes les îles touristiques sont merveilleuses, maintenant pour être un peu plus sélectif, les Maldives sont une destination qui s’adresse à des personnes qui ont des buts parfois différents :

La plongée en bouteilles, soit à partir d’une île, soit en croisière-plongée pour les marins … permet de voir de plus gros poissons et des coraux plus colorés (qui n’ont pas grillés à cause d’el Nino, mais ça repousse vers la surface !). Certaines îles et clubs de plongée sont plus réputés que d’autres.

La plongée avec tuba et masque (snorkeling), moins fatigante et instantanée, choisissez des îles comme Biyadoo où la barrière de corail est à 20 mètres de la plage. Cela évite la natation pendant 10 minutes avant de voir quelque chose.

Les sports nautiques, alors là, il faut une piscine naturelle géante, un lagon tout bleu sans corail à perte de vue (très beau rendu sur les photos !), mais peu de poissons à observer.

Je vous laisse le plaisir de choisir le bon compromis parmi tous ces critères … La plupart des îles ont leur site Internet et e-mail !

Les plus :

  • C’est une destination d’hiver.
  • Les lagons et les paysages sont magnifiques.
  • Le sable est blanc
  • La plongée avec tuba suffit pour en voir un maximum.
  • On retrouve les saveurs de la cuisine indienne.

Les moins :

  • Le prix du billet d’avion à 760 euros minimum.
  • Les extra sont très chers.
  • Il faut bien choisir son île car c’est très petit et on y passe une semaine.
  • Le soleil au zénith brûle la peau jusqu’au dernier jour.
  • Il faut parler un minimum d’anglais en général.

Situation : Voir la Carte des Maldives.

Formalités : Aucun visa n’est exigé. Seul un passeport encore valable 6 mois après le retour est nécessaire. A votre arrivée un visa de 30 jours vous sera remis. Taxe de $10 à l’aéroport avant le vol retour.

Langues : Dihiveli, anglais impératif !

Change : La monnaie locale est le Ruffiya = Roupie maldivienne de parité fixe par rapport à l’euro non exportable et non utilisée par nous.
Il est préférable de prendre des chèques de voyage en dollars et une carte de crédit VISA ou internationale. Les touristes n’utilisent que des dollars ! Prévoyez des billets d’un dollar pour le porteur de valises à l’arrivée et au départ.

Santé : Aucun vaccin préconisé autre que les nôtres. Aucune fièvre jaune, anti-paludisme, … Préparez bien votre peau aux UV avant de partir et évitez le soleil de midi au zenith !

Horaires : Les Maldives ont 4 heures d’avance sur notre heure d’hiver et 3 heures sur notre heure d’été. Levée du soleil à 6H00 et couché à 18H00.

Distance : 9280 km de Paris à Malé (capitale). Vol direct de 10 heures à l’aller et 11 heures au retour.

Eau et électricité : Réseau électrique en 230 volts alternatifs. Eau non potable tirée souvent des nappes phréatiques et donc pas tout à fait douce.

Environnement : L’infrastructure n’offre que très peu de possibilités pour une élimination non polluante des déchets. Tout ce qui ne peut être brûlé est simplement jeté à la mer. Emportez au retour ce que vous amenez dans vos bagages à l’aller. Il est interdit de pêcher sur les pontons, de sortir des coquillages et des coraux de l’eau.

Vêtements : N’oubliez pas que vous visitez un pays islamique. Hors de l’enceinte de votre hôtel, abstenez vous de porter des shorts ou des corsages sans manches ou décolletés (femmes). Le naturisme et le monokini sont strictement interdits.

Quand partir ? Les meilleurs mois sont Février et Mars. Consultez la baignade aux Maldives.

Matériel de base : Maillots de bain, serviettes, huile coco, masque, tuba, palmes, couteau ou gants de plongée et chaussures souples de planchistes en eau chaude pour marcher sur les coraux (indispensable).